Quel est le rôle du syndic dans la faillite ?

Le rôle du syndic de faillite est souvent méconnu ou mal compris. Dans le cadre d’une faillite, celui-ci vous représentera devant vos créanciers et assurera le bon déroulement de votre faillite.

Bien qu’il ne soit pas possible de déclarer faillite sans avoir recours aux services d’un syndic de faillite, il est important de comprendre le rôle que celui-ci prendra.

1. Le syndic évalue votre situation avec discernement

Le syndic de faillite a comme responsabilité d’évaluer honnêtement votre situation sans vous juger et pour votre propre intérêt. Il est formé et accrédité pour faire la lumière sur votre situation et vous expliquer vos options.

2. Le syndic s’occupe des formalités de la faillite

Votre syndic doit compléter les nombreux documents nécessaires à la déclaration de votre faillite. Il dépose ces documents au Bureau du surintendant des faillites et prévient vos créanciers.

3. Le syndic vous offre deux séances de consultation

Vous avez droit à deux séances de consultation qui ont comme objectif d’identifier les causes de votre faillite, de vous donner de l’information sur la bonne gestion d’un budget, sur le crédit, la consommation et l’endettement.

4. Le syndic fait un suivi de votre situation

Chaque mois, le syndic doit faire un suivi sur votre budget, vos revenus et votre situation en général. Il percevra aussi les mensualités convenues préalablement.

5. Le syndic administre votre faillite jusqu’à votre libération

Le syndic a comme responsabilité d’amener votre dossier jusqu’à son achèvement. Il devra notamment assurer la réalisation de vos biens, la comptabilité de vos actifs, le paiement des dividendes définitifs à vos créanciers, la production des déclarations de revenus pour l’année de la faillite et la soumission de votre demande de libération.